20 rue Thiers, 95300 Pontoise
07 66 82 62 26
20 rue Thiers, 95300 Pontoise
 
 
 
07 66 82 62 26
Jenny Leverrier
Psychologue clinicienne

La séance de psychologie avec Jenny Leverrier

Quelle prise en charge?

La psychothérapie individuelle

Ce dispositif offre un espace individuel à la personne en souffrance. Il est aussi bien réservé aux adultes qu'aux enfants.

La psychothérapie individuelle permet, par le biais de la parole et de la médiation, de mieux comprendre son fonctionnement psychique et de le modifier. Il s'agit donc de travailler sur ce que le patient nous amène et d'avancer avec lui pas à pas dans un espace d'écoute, de bienveillance et d'empathie.

En tant que thérapeute, je me porte garante de la confidentialité de cet espace. Ce qui se dit dans l'enceinte de la thérapie reste entre le patient et le thérapeute.

La référence familiale

Il s’agit de recevoir l’enfant/l'adolescent avec le ou les parents afin de travailler sur le lien parent-enfant.

Les symptômes de l'enfant/adolescent sont à mettre en lien avec le fonctionnement et l'histoire familiale. Le jeune patient ne pourra aller mieux qu'en travaillant avec son ou ses parents.

Il peut s'agir d'un travail de séparation, un travail sur les conflits entre le parent et l'enfant ou encore sur les troubles du comportement de l'enfant.

Ces séances familiales peuvent être alternées avec des séances individuelles où l'enfant est reçu seul.

L'entretien diagnostique

Lors de ses séances, je vais interpréter les signes cliniques et émettre une hypothèse diagnostique quant à la problématique du patient.

Ces entretiens sont proposés lorsque le diagnostic des troubles d'un patient est utile en vue d'une orientation ou d'une prise en charge adaptée.

Il est possible, qu'à la suite de ces séances, j'oriente vers un autre professionnel qui est à même d'apporter une aide adaptée.

Le bilan psychologique (test de QI et tests projectifs) peut être proposé à cette occasion.

L'entretien de soutien

Il s’agit de soutien psychologique plus ponctuel auprès du patient ou de la famille face à une difficulté ou un deuil.

J'offre un espace pour accueillir la parole et la souffrance de l'autre afin de le soutenir dans cette période de vie difficile.

Le bilan psychologique

Le bilan psychologique peut être constitué d'un test d'efficience intellectuelle/de Quotient Intellectuel (QI) et de tests projectifs.

Il est possible de dissocier ces deux types de tests et de ne faire que le test de QI ou que les tests projectifs.

 

Le test d'efficience intellectuelle/de QI :

Le test de QI cherche à donner une image à l'instant T du fonctionnement et des capacités intellectuelles du sujet. Il ne sert donc pas à évaluer des connaissances mais bien à évaluer votre potentiel, vos capacités à des ressources intellectuelles de manière efficientes. Le facteur affectif (lien avec le thérapeute, situation de stress etc.) est donc important et pris en compte dans le bilan final.

Les résultats aux différentes étapes du test/subtests vont être comparés à ceux des sujets du même âge. Ils vont nous permettre de comprendre où le patient se situe par rapport à la moyenne mais aussi ses forces et ses difficultés.

Un QI total ne reflète pas forcément le fonctionnement de l'individu puisqu'il est la moyenne de tous ses résultats aux différents subtests. Si certains subtests sont échoués et d'autres très réussis,  le QI finale ne rendra pas compte du fonctionnement du sujet. 

A ce type de test, nous évaluons essentiellement le développement harmonieux ou non du sujet (ses résultats sont-ils dans la moyenne à tous les subtests ou y a t-il des différences importantes entre des subtests réussis et d'autres plus échoués?).

 

Le bilan intellectuel se passe en 3 étapes :

1ère séance : Le patient est reçu une première fois pour se rencontrer et comprendre sa demande. Il peut être reçu seul ou accompagné.

2ème séance : Le patient est reçu seul et va passer le WISC V. Cela peut être un entretien relativement long et avec un coup cognitif important.

3ème séance : Nous nous faisons le bilan et une restitution du test.

 

 

Le test projectif :

A la différence du test de QI, le test projectif n'évalue pas s'il y a des bonnes ou des mauvaises réponses mais plutôt les capacités associatives du sujet qui rendent compte de son fonctionnement.

Le test projectif permet de comprendre les ressources du patient mais aussi ses angoisses, ses difficultés, ses failles. Cela se révèle un outil précieux pour la compréhension de la problématique du sujet mais aussi pour la suite de la prise en charge.

 

Le bilan projectif se passe en 3 étapes :

1ère séance : Le patient est reçu une première fois pour se rencontrer et comprendre sa demande. Il peut être reçu seul ou accompagné.

2ème séance : Le patient est reçu seul et va passer le Rorschach (test de tâches d'encre) et le TAT si c'est un adolescent/adulte ou le CAT.  Il est possible d'ajouter une autre séance si les tests sont trop coûteux psychiquement.

3ème séance : Nous nous faisons le bilan et une restitution du test.

 

Le Rorschach

Le cabinet

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.